Grille des programmes

La playlist de l'émission :
Unloved - Devils Angels
Unloved - Love
TOY - Sequence One
TOY - Mechanism
Beirut - Gallipoli
Beirut - Landslide
The Dandy Warhols - Terraform
The Dandy Warhols - Be Alright
LeonxLeon - rokanbo
Melodie Busker - imperfection
Jaune - la lueur
Maestro - harmonie (Yuksek remix)

Cette semaine je reçois le boss du label Melodymathics, Melodymann. Il nous vient de Belgique et nous a délivré un set house de folie.
 

FrancELectro: Bonjour Melodymann, peux tu te présenter et nous parler un peu de toi pour ceux qui ne te connaissent pas?

Melodymann: Bonjour, Je m'appelle Melodymann, je viens de Belgique et je suis un producteur de House. J'ai grandi dans les années 90 aux sons de la musique de Detroit. J'ai egalement découvert et aimé le Jazz, le Disco, la Funk & la Soul. Je me considère comme
une personne aimant la musique créant des emotions.

F: Quels sont tes premiers souvenirs de musiques électroniques et quand t'es tu rendu compte que c'était ce que tu voulais faire?
Y a-t-il des titres ou artistes de l'époque qui t'ont fait faire ce choix?

M: Mon père avait un radio-cassettes dans la voiture, il passait en boucle "la cassette de l'étrange" , c'était comme ça qu'on
l'appelait avec mon frère lorsqu'on etait enfants.
j'ai découvert dernièrement qu'il sagissait de "Synthesizer Volume 2" avec des artistes comme Vangelis et Jean-Michel Jarre. C'est quelque chose de très hypnotique et formateur pour un enfant de 5ans.

F: Est-ce que c'etait difficile d'apprendre la production? Est-ce qu'on t'a donné des conseils dès le début ?

M: Je n'ai jamais trouvé ça compliqué, nous continuons d'apprendre durant la vie de tous les jours. Le plus difficile etait surtout de rester concentré sur l'idée de base, de ne pas se laisser distraire.
Ensuite, j'ai toujours trouvé des sons differents ou une ambiance differente de ce que j'avais prévu en rentrant dans le studio.
L'objectif principal etait et reste le fait de jouer mes propres titres et en etre fier.
Mes premiers instruments etaient une MC808 groovebox avec un sampler et un clavier midi EDIROL. Très simple mais suffisant.
J'ai appris à m'en servir seul et je continu à m'en servir.

F: Est ce que tu es un collectionneur de Synthés ou prefères tu les synthés virtuels (VST) et les logiciels de créations (DAW)?

M: Je ne me considère pas comme un collectionneur mais j'aime avoir quelques vieux classiques. J'utilise principalement un Yamaha DX pour les sons FM, un Roland JP et un Nord Lead pour les nappes et leads, un roland VR-09 pour le son "Rhodes" ou du piano.
J'utilise rarement les VST's meme s'ils sonnent bien. L'emulation du classique Bass-station ressemble vriament à la version Synthé.

F: Quelle est la partie de la production que tu trouves la plus difficile et quelle est pour toi la plus simple?

M: Le plus gros défi est le mastering, que le titre sonne le plus parfait possible. Il y a enormement de tutoriels et de guides pour ca mais chacun a sa préference dans les sonorités. C'est pour cela que je suis assez fier d'avoir créé un son original et different pour notre label Melodymathics, de le faire de manière indépendante et nous meme.
La partie la plus facile c'est de faire l'idée de base. Par contre, je dois m'accrocher pour la faire évoluer, que ça ne devienne pas ennuyant, comme ça a tendance a l'être avec mon esprit bordelique. Heureusement, ma motivation m'aide a surmonter les difficulés et les choses que j'aime le moins en studio.

F: Tu vas sortir une compilation de 20 titres appelée "Belgium Chocolate" Sur ton label, qu'as tu voulais faire avec ce projet? Y aura t il un cd mixé?

M: Nous travaillons sur cette compilation depuis ces 3 derniers mois. C'est un hommage aux meilleurs producteurs belges mais Pas seulement, c'est aussi essayer de regrouper les gens ensemble, de proposer une "maison" aux nouveaux talents pour leur premiere sortie.
Ca sortira en mp3 sur tous les magasins en ligne le 29 Mars avec l'espoir de sortir les meilleurs ventes en vinyle à la fin de l'année.

F: Parle nous un peu de ton label Melodymathics, tu as signé un morceau de 2 producteurs bien connus, Fabrice Lig et Kink, comme as tu fait ca? Ont-ils proposé le morceau ou est ce que tu leurs a demandé de le faire?

M: Le label à 5ans, je l'ai lancé avec ma petite amie Sabrina avec l'ambition de donner une chance aux jeunes talents de sortir leurs musiques aux cotés de producteurs plus connus. C'est quelque chose que j'aurai voulu pour moi mais que je n'ai jamais pu trouver.
Fabrice est un bon ami, je le connais depuis l'epoque où j'étais organisateur de soirées et un de ses plus grand fan. Lorsqu'il a joué à une soirée à Gant, il a retourné la piste avec un titre "Kink & Fabrice Lig - Charleroi DC", la suite vous la connaissez, nous avons eu de la chance lorsqu'on lui a demandé quels remixeurs il aimerait avoir, il a cité Ian O'brien et Detroit Swindle, 2 artistes qu'on avait déja signé avant.

F: Tu es egalement DJ, comment definirais tu ton style? Joues tu uniquement house?

M: Je suis à la base DJ plus que producteur, c'est surtout pour ça que j'ai commencé à faire de la musique.
Je suis fier d'etre résident dans un bar tendance et lounge appelé le "Bar Nine" où j'ai une liberté totale. Mes sets vont de la funk, disco à la house ou le UK Garage

F: Mis à part la musique électronique quel(s) autre(s) style(s) écoutes tu? Quels sont tes artistes préférés et ont-ils une influence directe sur tes productions?

M:J'aime beaucoup le jazz, la Drum & Bass ainsi que le hip-hop. Bill Evans est mon pianiste et Jazz Man préféré. Il a un style bien à lui, qui m'envoute totalement à chaque fois que je l'écoute.
Pour la D'n'B, mon héros est "LTJ Bukem", c'est à la fois puissant, Melodique, envoutant et ça du début à la fin.
Le hip-hop me ramène en arrière, à mon enfance et me rend surtout nostalgique. J'aime toujours écouter régulièrement "The Chronic" et l'album "2001" de DR.Dre. J'écoute aussi NAS, Notorius BIG et J.Robb que j'ai découvert dernièrement.
Je suis persuadé que tout ce que j'écoute a un impact sur ce que je produis en studio. Je ne peux pas dire que tel ou tel style m'influence plus qu'un autre.

F: Quels sont les producteurs qui t'inspirent le plus?
M: En ce moment, je dirai Demuir, Jazzmn Wax et Todd Edwards. Ils ont cette technique que j'essaye de reproduire, ils arrivent à rendre un morceau prenant, funky mais en meme temps simple a mixer pour le dj. Ca va de la construction propre du morceau à la manière dont ils utilisent les samples. Les résultats qu'ils obtiennent sont juste bluffants. Ils m'inspirent à chaque fois que je mixe leurs musiques.