Le fil conducteur Le fil conducteur

Emission
Le fil conducteur

dimanche - 21h00 - Semaines impaires
Musique

Une émission musicale éclectique construite autour d'une thématique… un fil conducteur !

Bimensuelle, en alternance avec Mix & Métis, un dimanche sur deux de 21 heures à 22 heures

Programmation, réalisation et animation : Marc

Bande annonce

ce soir, je vous emmène au bal, au balluche, en boite, au dancing, en surboum, surpat', surpris-party, en club, en fête. Il fut même une époque où l'on se rendait à une sauterie. Appelez-ça comme vous voudrez, mais bougez, sauter, trémoussez-vous et puis dansez !

Écoutez

l'accordéon musette peut nous transporter rapidement dans l'ambiance d'un bistrot parisien des années 50, la musique d'Ennio Morricone a vite fait de nous transporter dans les plaines du Texas, quand bien même Sergio Leone tournait ses films dans le sud de l'Espagne. Quoiqu'il en soit, vous voyagerez depuis votre fauteuil, votre siège de voiture...

Écoutez

les Yéyés, comme les avaient appelés les médias, lorgnaient beaucoup sur le Swinging London ou reprenant des tubes américains. Bref une programmation telle qu'elle nous parvenait sur nos transistors ou TSF.

Léger

Écoutez

Méa Culpa, ma programmation est habituellement  entachée du syndrome du "mâle blanc cinquantenaire".  Ma précédente diffusion a eu lieu la veille de la journée des femmes, prouvant en outre de mon manque d'anticipation une programmation régulièrement déficiente quant à la parité. Je vais donc y remédier ce soir et tenterais d'y être plus vigilent à l'avenir. Ce soir, c'est exclusivement féminin !

Écoutez

Une fois n’est pas coutume,  je vais parler un peu de moi ce soir, de l’intérêt que je porte depuis presque toujours à la musique. Je vais donc tenter de  vous télétransporter à  la Fête Foraine, celle de  mon adolescence, là où je découvrais des musiques que je n’entendais nulle part ailleurs.  

C’étais au tout début des années 70, je vivais dans un village aux portes de la Bretagne, et la fête annuelle nous apportait ses manèges d’auto-tamponneuses, de chenilles, un stand de tir, de chamboul’tout, une pêche à la ligne, et voilà, le tour était fait, ne restait plus qu’à l’emprunter dans le sens inverse ou suivre la course cycliste qui traversait le bourg.

Mais il y avait la musique que diffusaient les forains sur de grosses sonos, on était en pleine période du Glam Rock, et ça donnait ça...

Ce soir, l’ambiance sera résolument Rock, Glam Rock, Glitter !

Les musiciens de cette époque portaient des vêtements lamés, des platform boots, , et des coupes de cheveux que l’on ne voudrait plus revoir, regardez Queen à leur début !

J’y ai entendu des choses totalement nouvelles pour moi, que je n’ai pu identifier  que bien plus tard pour certaines. Peut-être les  découvrirez-vous  ou  les réécouterez-vous avec nostalgie pour d’autres. Il y avait déjà David Bowie, Johnny, les Beatles étaient séparés depuis 4 ans, c’était il y a 50 ans, j’étais baby-boomer mais je ne me sens toujours pas OK boomer !

Le contexte est posé,   place aux guitares

Allez roulez, roulez… petits bolides…

Écoutez

à travers de nombreuses collaborations, participations, depuis le chanteur à minettes des années 60 au chanteur respecté par plusieurs générations.

Pour amateurs, mais aussi peut-être pour redécouvrir.

Mais si vous aimez m'sieur, voilà du Rock, c'est mieux !

Écoutez


"Le thème sera ce soir « comme Chiens et Chats », non pas pour parler de rivalité,
quoique, mais tout simplement au premier degré des chiens et des chats qui sont
souvent évoqués dans les chansons.
le sujet m’a inspiré une programmation plutôt Blues et Rock’n Roll, avec quelques
incursion dans le Funk et la chanson française. On y entendra entre autres David
Bowie, Led Zeppelin, AC/DC, les Stones parce que, quel que soit le thème, il y aura
toujours une chanson des Stones pour l’illustrer.
Et puis Bashung… et aussi Al Stewart parce qu’on n’entend plus si souvent The Year
of the Cat et que c’est aussi le but du Fil Conducteur, vous faire entendre les titres
qu’on aime qui ne sont plus joués ailleurs. Comme le Chien de Léo Ferré, que je n’ai
finalement pas retenu pour ce soir mais que j’ai aimé écouter pour préparer
l’émission, et tant d’autres… dont David Bowie que j’ai retenu avec Cat People, c’est
parti…

Le Fil Conducteur ! Radio G ! Angers !

Écoutez

Le Fil Conducteur rend hommage à l'un de ses animateurs, Bruno, brutalement disparu le 22 décembre 2020. 
Cette émission est pour lui, avec mes remerciements pour son enthousiasme et son soutien lors de la création de cette belle aventure. 

Écoutez

notre quatrième émission.

Véritable fiasco technique avec les aléas du direct. Le métier s'apprend sur le tas !

Écoutez

cette fois-ci, j'avais proposé le thème des couleurs, Bruno l'avait validé et nous nous étions séparés pour préparer chacun de son côté. J'avais quant à moi ajouté une contrainte supplémentaire en me limitant au choix de la couleur rose.

Écoutez

Je relance ce soir la question cruciale posée dans les médias du milieu des 60's : "laisseriez-vous votre fille sortir avec un Stones ?"

All you need is Love ou Sympathy for the Devil ?


ce soir je relance la question cruciale posée dans les médias du milieu des années 60 : "laisseriez-vous votre fille sortir avec un membre des Stones ?"

Des reprises et des orignaux, pour votre plus grand plaisir !


les Yéyés comme les médias les appelait. Fortement inspirés du Swinging London ou piochant dans le répertoire américains, voilà ce que diffusait la TSF dans les années 60.