SISM 49 3/8

Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : SISM 49 3/8
SISM 49
SISM 49 3/8
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : SISM 49 3/8
Radio G! Bande Annonce
Impromptus litteraires le à 09h10 Hebdomadaire
SISM 49
SISM 49 1/8
SISM 49
SISM 49 2/8
SISM 49
SISM 49 4/8
SISM 49
SISM 49 5/8
Radio G!
vous allez écouter un podcast Radio G! : SISM 49 6/8
SISM 49
SISM 49 6/8
Radio G!
vous avez écouté un podcast Radio G! : SISM 49 6/8
Radio G! Bande Annonce
Le Mange Disque
SISM 49
SISM 49 7/8
SISM 49
SISM 49 8/8

Santé mentale et Droit au logement

Le droit à l'habitat est un droit fondamental affirmé dans la loi, pourtant se loger reste une étape importante de la vie est parfois difficile, quelle que soit la situation dans laquelle nous sommes.

Se loger c'est à la fois avoir sa résidence permanente ou provisoire quelque part et c'est aussi trouver sa place. Occuper une place suffisamment permanente est un enjeu dans la construction psychologique de chacun d'entre nous. Être porteur de troubles psychiques peut impacter la capacité à habiter un logement. 

Pouvoir accéder à un logement c'est prendre des repères, une sécurité, des habitudes qui structurent notre quotidien.

Avoir une adresse permet d'accéder à toutes les démarches administratives. C'est un premier pas vers l'insertion sociale et professionnelle. 

Pour formuler une demande liée au logement, il faut avoir les ressources psychiques nécessaires pour solliciter de l'aide.

Le Handicap Psychique peut avoir des répercussions sur la capacité à accéder à un logement ou à s'y maintenir. Par exemple, une personne handicapée psychique peut avoir du mal à gérer seule l'entretien du logement. Elle peut s'isoler ou se faire envahir par d'autres personnes. Elle peut aussi avoir du mal à gérer les relations de voisinage. Ainsi, une personne malade psychique peut avoir besoin d'être accompagnée pour se maintenir dans son logement ou accéder à un logement.

Il existe des formes d'habitat très différentes comme les logements individuels, les structures semi-collectives ou encore des dispositifs d'accueil spécifiques aux personnes présentant des troubles psychiques.

Cette offre, diversifiée, permet de proposer des réponses adaptées aux capacités, aux besoins et aux projets des personnes. Pour cela, elle existe des partenariats soutenus entre les acteurs du soin, du social et du médico-social.

En effet, habiter ne se résume pas à avoir un toit mais c'est investir un lieu, un espace à soi, intégré dans la cité, et qui répond aux besoins de chacun.  


lien direct :
https://radio-g.fr/?6495